Ma Foi!

Oui ma foi…

Où en est-elle?

L’autre jour je déclarais à propos de la croyance en la résurrection : « elle ne m’est pas indispensable pour faire le choix du bien et du bon dans ma vie. Elle ne m’est pas nécessaire pour croire en le Divin! Je préfère, de loin, vivre une vie à me battre pour mes plus belles valeurs, sans pour autant miser sur « une récompense » lointaine et hypothétique, que de miser sur cette carotte et vivre ma vie sans vraiment la vivre et en acceptant que mes valeurs soient bafouée au nom de cette « récompense » »!

Ce qui ne veut pas dire que je n’y crois pas.

Je dirai en résumé : je n’ai pas besoin de l’au-delà pour vivre ma vie pleinement, mais après ce long et souvent douloureux combat, après avoir vécu de tels bouleversements intérieurs, de tels changements de perspectives, ce serait vraiment ballot qu’il n’y ait rien pour jouir du chemin parcouru et explorer l’infini. Mais s’il n’y a rien, je m’en fous parce que je serai mort!

Et l’on m’a répondu, scandalisé, que « je n’avais pas la foi et que je décourageais sûrement des aspirants à la Foi en tenant ce langage »!

Et Vlan! Alors ce serait vrai? Je n’aurais pas la Foi? Alors c’est quoi la foi? Est-ce que j’ai la foi?

Si ce n’était que cette anecdote.. mais il y a aussi ma considération du Divin, mon regard sur les « Saintes Ecritures », mon relativisme engagé et mes remises en questions fondamentales des questions spirituelles, religieuses, ecclésiastiques, sociales, etc..etc…

Où en est ma foi? qu’est-ce que LA FOI?